Bios_BenoitPerssonaz

Retour aux actualités

UE2

Du Niger au Tchad

07 janvier 2016

Les actions de Noé s’inscrivent dans la durée au Niger grâce à l’obtention d’une subvention de l’Union Européenne ! Ce financement va permettre au programme de préservation et de sauvegarde de la faune sahélo-saharienne mené par Noé et ses partenaires The Sahara Conservation Fund et les Directions des Aires Protégées au Niger et au Tchad  de se développer pendant  les 4 prochaines années et portera sur l’Appui à la gestion durable d’aires protégées sahélo-sahariennes du Niger et du Tchad.

Trois zones contigües sont ciblées : la Réserve Naturelle Nationale de Termit et Tin-Toumma au Niger, le Mangua-Eguey au Tchad qui est juste à la frontière avec le Niger, et enfin la Réserve de Faune de Ouadi-Rime-Ouadi-Achim au Tchad qui est dans la continuité du Mangua-Eguey.

Ces trois aires correspondent à une zone de migration et de déplacement pour la mégafaune sahélo-saharienne, notamment les addax et les gazelles dorcas.

Ainsi, un travail d’amélioration des connaissances et de mise en place d’actions de conservation prioritaires viendra aider à la planification des aires protégées et à leur gouvernance avec l’implication des communautés locales et des compagnies pétrolières présentes pour une gestion durable de ces sites.

De même, les populations locales bénéficieront d’actions de développement pour le pastoralisme, l’accès à l’eau, la santé et l’éducation.

L’implication de tous à travers ce projet devra aboutir à la préservation de la faune sahélo-saharienne et notamment de la dernière population sauvage d’Addax au monde, ainsi qu’à la mise en place d’un processus de conservation pérenne.