prairie

Les prairies, des zones de refuge pour les insectes pollinisateurs

L’ensemble des Prairies de Noé semées depuis le lancement du programme en 2010 a permis l’alimentation, le refuge et la reproduction de nombreux insectes pollinisateurs. 

Photo résultats 2

Les Résultats 2014

Carte_ChiffreCle

 

840 ha de fleurs ont été semés dans le cadre du programme dans 70 départements

 

 

Le mélange "Noé pollinisateurs sauvages" a fait l'objet de suivis floristiques et entomologiques depuis 3 ans par le service Recherche et Développement de Nova Flore. Les résultats montrent que le mélange attire :

  • 3,3 fois plus d'abeilles que la végétation spontannée.
  • 10 fois plus d'abeilles que sur une fauche tardive.
  • 11 fois plus d'abeilles que sur un gazon.

Le mélange "Noé pollinisateurs sauvages" a atteint son objectif. En effet, 85% des captures d'hyménoptères sont des abeilles sauvages.

Télécharger le rapport de Nova Flore